DonneMoiLinfo
Auteur : boule Créé le : 04.11.2007 Mis à jour le : 12.07.2011 Partager



Si l'on pose la question aux internautes français, une personne sur deux craint d'acheter sur Internet. Faut-il réellement céder à la panique ? Nous allons essayer d'éclaircir en quatre points cette question.

logo achat internet


Protéger ses informations personnelles

Donner son numéro de carte bancaire est probablement la chose qui vous fait le plus peur ? De nos jours votre carte bancaire peut être utilisée sans que vous n'ayez jamais acheter sur Internet, soit parce qu'un commerçant malhonnête à récupérer vos informations, soit parce que les pirates ont généré des numéros aléatoires correspondant à votre compte comme cela est arrivé au Président de la République. Même sans effectué un achat votre compte peut être victime d'une personne malhonnête.

Si aujourd'hui, je vous apprends que je connais votre vie et que je vous espionne depuis plusieurs mois, que me diriez-vous, impossible ? Pourtant, c'est un problème courant et réalisable. Il ne vous reste qu'à taper les numéros de votre carte bancaire sur n'importe quel site et me voilà en possession des numéros de votre carte bancaire. Difficile à réaliser ? Pas du tout de nombreux sites offrent des logiciels appelés plus communément keylogger, enregistrant chaque touche sur laquelle vous appuyez ou ce que vous voyez à l'écran, cela vous étonne ? Pourtant, facile à employer, les numéros de votre carte bancaire ne sont donc pas plus en sûreté que votre vie privée, mais il ne faut pas se voiler la face, il est plus intéressant pour une personne malveillante d'obtenir des numéros d'une carte de paiement que des informations concernant votre vie. Conclusion, ce n'est pas parce que vous possédez un anti-virus et un pare-feu, que votre ordinateur est en sécurité. Le keylogger est un exemple, nous aurions pu faire la même histoire avec d'autres nuisibles, par exemple les chevaux de Troie (trojan), rootkit, spyware, etc.

acheter sur internet

Si vous ne possédez pas d'anti-virus, il est plus que conseillé d'en installer un. Le pare-feu n'est pas à négliger bien au contraire, tout aussi important que l'anti-virus, le pare-feu vous protègera entre autre des personnes malveillantes cherchant à scanner des réseaux à la recherche d'informations alléchantes ou voler des informations depuis un ordinateur déjà infecté, le pare-feu de Windows XP et Vista ne sont pas à la hauteur. Préférez un pare-feu logiciel, vous en trouverez des gratuits.

La sécurité de votre ordinateur ne doit pas se faire que sur ce point. Un anti-virus et un pare-feu ce n'est déjà pas si mal, mais aucun anti-virus ne vous détectera tous les virus existant c'est tout simplement impossible. Pour éviter d'installer six, sept anti-virus du marché, je vous conseille d'analyser votre ordinateur en ligne à la recherche d'instrus, quelle est l'utilité d'avoir un ordinateur infecté, mais protégé ? Les spywares, espions des temps modernes ne sont pas à négliger. Combien d'anti-spywares possédez-vous ? A contrario d'un anti-virus il est recommandé d'en posséder plusieurs deux, trois semble plus que raisonnable. Si vous n'en possédez pas, vous trouverez gratuitement des anti-spywares, je vous recommande Malwarebytes anti-malware et A-squared pour leur niveau de simplicité d'utilisation et d'efficacité.

achat en ligne

Dès que vous aurez effectué la vérification d'intrus dans votre ordinateur, une grosse étape sera passée. Il restera néanmoins le nettoyage des fichiers temporaires s'accumulant sur votre disque dur vecteur de fichiers malicieux s'y logeant lorsque le nettoyage est trop peu souvent effectué. Le nettoyage est rapide et peut être fait facilement avec un logiciel gratuit comme CCleaner.

Votre système d'exploitation qu'est Windows doit être à jour. Cela est utile, des personnes malveillantes pourraient utiliser des failles pour compromettre vos données. Mettez à jour tout ce que vous pouvez mettre à jour : navigateur Web, Java, Flash Player, etc. Le logiciel Secunia Personal Software Inspector peut vous aider à mettre à jour vos programmes.

Les moyens de paiement

L'important est qu'aucun tiers ne puisse s'emparer du précieux code lors de son transfert sur le net, c'est le but rechercher vous me direz. Il existe pour cela différentes manières de régler vos achats pour éviter de donner au site marchand les numéros de votre carte bancaire.

Votre banque met probablement à votre disposition un service appelé e-carte bleue. L'e-carte bleue a un prix variable selon l'établissement bancaire, d'une cotisation comprise entre zéro à une dizaine d'euros par an. Ce service est totalement sûr puisqu'à aucun moment vous ne donnez vos numéros de carte bancaire. Le logiciel permet de générer des numéros de carte virtuels pour payer des achats par carte bancaire sur Internet. C'est un numéro à usage unique, une sorte de numéro jetable qui ne sert que pour une seule transaction. En juin 2009, plus de 750 000 personnes utilisaient e-carte bleue pour leurs achats sur Internet, ce qui est relativement peu depuis son lancement. Pour plus d'informations, visitez cette page : Visa e-carte bleue.

achat en ligne

Paypal est un service proposé par la société eBay qui met à disposition un service de paiement sécurisé. Service différent de l'e-carte bleue, car celui-ci n'est pas accepté partout. Lorsque vous effectuez un achat en ligne, il lui suffit d'envoyer un simple ordre de virement par e-mail. L'argent est alors transféré du compte PayPal de l'acheteur au compte PayPal du vendeur. Le service n'est pas totalement gratuit, pour plus d'information. Dans le même genre de service, il existe Moneybookers et Paybox.

La société ReceiveAndPay quant à elle propose de ne payer vos achats qu'une fois livrés. Dispobibles sur plus de 670 sites. Pour plus d'information visitez le site de l'entreprise. MaxiChèque, une société éditant de véritables chèques cadeau électroniques, pouvant être dépensés dans une soixantaine de boutiques en ligne, pour plus d'information visitez le site. Allopass propose un service sécurisé pour les micro-paiements, par appel téléphonique, SMS, carte bancaire, carte prépayée et via votre fournisseur d'accès. Les sites proposant Allopass sont en général de petits sites personnels. Vous obtiendrez plus d'information sur le site de l'éditeur.

Se renseigner avant d'acheter

Comment et où acheter en sécurité ? Il y a beaucoup de cybermarchand avec des prix parfois très attractif, méfiez-vous, il existe aussi des arnaques on le remarque le plus souvent au prix pratiqués, beaucoup plus faible qu'ailleurs mais aussi au design du site et orthographe. Internet n'est pas toujours là où vous trouverez le prix le moins cher. Gardez toujours en tête d'acheter sur un site connu ça limite ainsi les risques. Si vous ne connaissez pas le site utilisez un moteur de recherche pour vous renseigner.

Chaque société déclarée en France et possédant un site sur lequelle elle vend des biens doit faire apparaître clairement son numéro de Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ainsi que d'autres informations (adresse, nom de l'hébergeur, nom du dirigeant, etc.) prouvant qu'il est bien déclaré. Grâce à ce numéro vous pouvez vérifier que le numéro RCS existe bien et s'il est bien attribué à la société concernée. Vous pouvez vérifier le numéro RCS et SIRET sur le site InfoBilan. Si un site n'affiche pas son numéro RCS méfiez-vous. Il n'est pas rare de voir des sites frauduleux utiliser le numéro RCS d'une autre société ou d'en inventé un voire de ne pas en utiliser ce qui est contraire à la loi française pour les sociétés. En bas de chaques sites une page "mentions légales" devrait être obligatoirement présente, vous permettant d'en connaître davantage sur le commercant.

Le site FIA-NET référence plusieurs commerces jouant le jeu de la franchise en affichant les commentaires des acheteurs suite à leur achat ainsi que les litiges que la société a pû avoir et leur taux de résolution. Site utile à regarder avant d'acheter sur un site qui vous est inconnu. Cette société peut aussi être amenée à vous demander un justificatif comme une copie/photo de votre pièce d'identité afin de lutter contre la fraude en ligne.

N'oubliez pas que si vous achetez dans un pays de l'Union européenne vous ne payerez pas de droits de douane. Si vous achetez en dehors de l'Union européenne, vous n'y échapperez pas. Vérifiez donc le prix global (taxe incluse) auprès du revendeur. Si vous achetez des produits contrefaits, si la Douane les saisis, ça passera directement à la case poubelle et vous risquerez de recevoir une amende même si ce n'est pas systématique.

Avant de finaliser votre commande vient l'heure fatidique de donner ses numéros de carte bancaire ou via votre service e-carte bleue (vu ci-dessus). Veillez à toujours vérifier que la page où vous êtes soit sécurisée pour acheter en circonstance beaucoup plus sûre. Pour reconnaître une page sécurisée regardez la barre d'adresse de votre navigateur vous devriez y voir https le s pour sécurisé. Ce qui signifie que le site utilise une méthode de cryptage de vos informations rendant peu probable qu'une autre personne puisse y accéder. En l'absence de page sécurisée, il n'est pas impossible qu'un pirate vous vole vos données qui transiteront en clair sur le réseau, ce qui n'est pas le cas via une page sécurisée où les données sont cryptées. Voici à quoi ressemble une page sécurisée sous le navigateur Internet Explorer. Evitez d'acheter sur site ne sécurisant pas le moyen de paiement.

achat en ligne

Achat : Lois et litiges

Comme dans le commerce les achats sur Internet sont aussi soumis à des textes de lois. Voici une liste non exhaustive de cas pouvant être rencontrés. Des liens pouvant servir en cas de litige sont aussi présents dans cet article : Législation de la vente en ligne.

Conclusion

Même si le risque zéro n'existe, le service E-carte bleue que l'on a vu ci-dessus reste un sûr et sécurisé. Dites vous que dans la vraie vie, vous n'êtes pas plus à l'abri bien au contraire, d'après les chiffres de l'Observatoire de la sécurité des paiements pour l'année 2008, 70% des paiements frauduleux ont été réalisés dans le cadre de paiements de proximité (commerçant malhonnête, retrait dans les distributeurs, paiement à la pompe) s'élevant à plus de 44 millions d'euros. La fraude de paiement à distance via téléphone/courrier représente 28 millions d'euros. Les paiements frauduleux sur Internet représentent une fraude de plus de 38 millions d'euros. Vous comprendrez que dans ce contexte, que le risque est partout et pas particulièrement sur Internet.

achat en ligne

Profitez de ce que peut offrir internet tout en restant vigilant au point que l'on a pu éclaircir dans ce sujet. Pour les personnes hésitant encore le système de paiement e-carte bleue (vu ci-dessus) et un moyen d'acheter en toute sécurité, alors n'hésitez plus.



^ haut de page - Dernière modification de cette page le Wednesday 18 February 2015 à 18:11

Respectez le droit d'auteur ne recopiez pas textes et images sur vos sites voir nos mentions légales ci-dessous.

Nous contacter - Mentions légales - Politique de confidentialité