DonneMoiLinfo
Auteur : boule Créé le : 06.04.2007 Mis à jour le : 08.06.2010 Partager

Le boîtier d'ordinateur

Le boîtier est bien la partie la plus visible de votre ordinateur, il n'a pas qu'une utilité d'esthétique. Il contient tous les éléments permettant d'utiliser votre ordinateur : carte mère, disque dur, mémoire vive, lecteur/graveur CD/DVD, etc.

Il en existe plusieurs formats, mais vers quel choix se tourner : esthétique, taille, l'utilité ? Un boîtier de bonne qualité devrait avoir les caractéristiques suivantes :

  • De la place pour un montage/démontage facile des composants de l'ordinateur. Ce qui permettra ainsi une meilleure ventilation et vous permettra un nettoyage plus facile. En effet, il ne faut pas oublier que les "mini tour" type barebone ont des composants plus petits que l'on ne retrouve pas sur les tours de tailles classiques et que l'ajout/remplacement de matériel peut vite devenir compliqué si l'on ne trouve pas les pièces adéquates.
  • Des matériaux de qualité : attention à l'épaisseur des flancs du boîtier, quelque chose de résistant et épais est préférable, pas de la tôle qui se tortille. N'oubliez pas que votre disque dur et ventilateurs travaillent et émettent des vibrations, des flancs de tour peu épais auront plus tendance à vibrer. De bien faire attention aux finitions : rien de tranchant ou blessant (normes CE (Communauté Européenne préférence : ne pas confondre avec le CE de China Export, la barre horizontale au milieu du E de la Communauté Européenne est plus petite que celle du haut et du bas, ce qui n'est pas le cas du CE de China Export).

Les boîtiers bas de gamme (no name, générique, ..) sont souvent de bonne qualité et bon marché. Ce n'est pas pour autant qu'il faaut se jeter dans la gueule du loup. Pensez toujours à la qualité, finition, espace et aérations dont il dispose. Le meilleur moyen et de l'acheter dans une boutique informatique, car sur Internet, il est difficile de pouvoir juger correctement un produit.

illustration d'un boitier d'ordinateur

Certains boîtiers sans marques possède déjà l'alimentation incorporée, méfiez-vous de celle-ci ainsi que le ventilateur intégré cela peut vous faire déchanter, elles sont souvent de piètre qualité et rendent vite l'âme. Il faudrait alors vérifier la marque de l'alimentation et/ou se tourner vers une marque constructeur connue

Pensez aux connecteurs externes : leur nombre et emplacement ! Se mettre à ras de terre pour connecter un casque, ou une clé USB je trouve ça personnellement très moyen

Dans le commerce, les tours, sont déterminées par les dénominations suivantes :

  • Grand tour : il s'agit de boîtiers de grande taille: 60 à 70 cm de hauteur comportant pas mal d'emplacement.
  • Moyen tour : il s'agit de boîtiers de taille moyenne: 40 à 50 cm de hauteur possédant un peu moins d'emplacement que les "grands tour" mais bon produit courant.
  • Mini tour : il s'agit de boîtiers de petite dimension: 35 à 40 cm de hauteur, comporte peu d'emplacement.
  • Barebone/mini-PC : il s'agit du plus petit format de boîtier sur le marché : 10 à 20 cm de hauteur, ~15cm de largeur et ~20 à 30cm de longueur. Ils possèdent un ou même deux emplacements, pas plus. Personnellement, je ne recommande pas du tout, même si c'est pratique et joli.

Le prix peut varier de 30 à 300 euros et même plus.

Voici deux boîtiers valant une cinquantaine d'euros.

+ aérations sur le côté, connecteurs pas trop bas, l'aspect semble bien travaillé.
- peu d'emplacement en façade.

Tour d'ordinateur moyen tour de bonne facture

+ ventilateur de 25cm sur un des panneaux latéral et en façade, cinq emplacements par devant.
- l'aspect un peu "jouet" du boîtier, une LED bleue (est-ce vraiment utile ?), pas de connecteurs en façade et finition qui ne semble pas au top.

Tour d'ordinateur de piètre qualité



^ haut de page - Dernière modification de cette page le Wednesday 18 February 2015 à 18:13

Respectez le droit d'auteur ne recopiez pas textes et images sur vos sites voir nos mentions légales ci-dessous.

Nous contacter - Mentions légales - Politique de confidentialité